Catégories

Nouveautés
Waterfall D-Mannose
Waterfall D-Mannose
29.50EUR

 

 

 

Live chat

Live Chat

 

 

Pépite actikalisée® 14.83EUR

Différentes couleurs de pépite sont disponibles, elles vous seront envoyées au "FEELLING"

Prix HT = Longueur en cm de la paume royale convertie en € : 12,36 €

 

L’eau est la première substance de tout l’univers - par son importance et sa présence. C’est le fluide le plus indispensable à la vie, celui dont la complexité est le plus remarquable.

Depuis des millénaires, l’eau est utilisée pour tous les usages. L’industrie humaine fait appel à elle sous toutes ses formes, et la pollue pratiquement inévitablement. (J-C Boeglin, «L’eau et l’industrie», Techniques de l’ingénieur)

Une goutte d’huile peut rendre impropre à la consommation jusqu’à 25 litres d’eau.

Un gramme de 2,4-D (un herbicide d’usage domestique courant) peut contaminer10 millions de litres d’eau potable.

Un gramme de BPC peut rendre jusqu’à 1 milliard de litres d’eau impropres à la vie aquatique en eau douce.

De l’eau contenant 1 gramme de plomb par 20 000 litres est impropre à la consommation. Dans les anciennes maisons, il arrive souvent que la tuyauterie est faite en plomb ou soudée au plomb, et ce plomb peut passer dans l’eau.(Source : Université de Laval, Canada)

L’idée que l’eau ne conserve pas seulement des traces physiques mais aussi des signatures énergétiques liées aux corps avec lesquelles elle est mise en présence est maintenant ancienne. Elle a pu être mise en évidence dans plusieurs pratiques agricoles au début du XXème siècle (Schauberger, Steiner).

Et des recherches indépendantes, émanent de plusieurs pays, semblent confirmer cette possibilité d’informer l’eau. Le Pr Jacques Benveniste, après avoir révélé au grand public la réussite d’expériences avec extrême dilution des composants chimiques où l’eau conserve les propriétés initiales des corps, est aujourd’hui à même d’informer cette eau par le biais de techniques sonores (enregistrement de fréquences moléculaires propres retransmises par signal électromagnétique). La société DigiBio s’est spécialisée dans ce type de recherches.

Le Pr David Schweitzer a réalisé des photographies surprenantes de ces modifications opérées dans l’eau par le biais de champs électromagnétiques, expériences qui ont été reproduites au Japon (influence de la musique sur l’eau). En France, Fabien Maman et le Pr Helène Grimal ont pu mettre en évidence l’effet du son sur les cellules humaines...

 

La pépite actikalisée®

La première pépite actikalisée, créé par la société Eurekall, fut le résultat d’un traitement à chaud du verre utilisé en atelier, par le biais d’une huile dite «activée», au moyen d’une technologie similaire à celles sus-mentionnées.

Cette huile peroxydée bénéficiait de capacités d’absorption U.V. supérieures, elle présentait une augmentation de la teneur en produits d’oxydation secondaire, de l’indice de peroxyde, de la teneur relative en acides gras saturés, une légère augmentation de la teneur relative en acides gras mono-insaturés, et une diminution de la teneur relative en acides gras polyinsaturés.

(SANOFI Rapport Scientifique & Technique M. Maire).

En perfectionnant ces travaux depuis plusieurs années, il a été possible d’effectuer un traitement à froid des matériaux les plus divers, métaux, verres, tissus, plastiques, papiers, de façon à leur conférer une qualité physique particulière - détectable au moyen d’appareils électrophysioniques GH30.

 

La nature du traitement a aussi bénéficié d’une grande amélioration qualitative. Il est possible de mesurer indirectement ces transformations par le biais de modifications chimiques et physiques relevées dans les matières stockées au contact de la pépite, ainsi que par des méthodes moins répandues comme la cristallisation sensible.

L’eau, les jus de fruits, l’huile, le vinaigre, le vin, etc... bénéficient de modifications avantageuses au niveau du goût, de l’odorat. Les liquides sont «revitalisés», leur structure microscopique gagne en cohérence, et les émissions biophotoniques sont plus denses. Ces dernières, selon le Pr Fritz Popp, seraient directement liées à la régénération cellulaire et à sa croissance.

 

Déjà, avec l’utilisation d’huiles peroxydées activées, M. Micossi du Laboratoire de Microscopie Electronique avait pu mettre en évidence des modifications fondamentales dans le verre ainsi traité.

(Organisme indépendant situé à Montpellier)

Le microscope à balayage fait apparaître des nanobulles d’une finesse exceptionnelle. La porosité à une échelle extrêment petite est un des éléments physiques qui contribuent aux modifications remarquables qui opèrent au sein des liquides conservés dans la carafe actikalisée (procédé à chaud). Des compléments d’observation au microscope à effet tunnel dévoilent bien ces bulles qui n’étaient pas présentes dans le verre avant traitement.

Avec le nouveau procédé à froid, l’évolution de tests pH, rH2 et résistivité sur différents échantillons de vins dévoilent bien la nature des différences à trois jours en fonction d’un témoin.

(Analyse effectuée par laboratoire indépendant).

 

Un Gamay rouge versé dans la bouteille présente des différences significatives en terme d’analyse chimique, qui vont s’accentuant au bout de 3 jours, avec une tendance annoncée dès la première heure vers l’adoucissement.

La cristallisation sensible effectuée sur le même vin, dans les mêmes conditions d’expérimentation dénote une différence qualitative très sensible.

Les premiers tests ont été effectués par le Laboratoire Le Verseau, puis une deuxième série a été réalisée avec le Laboratoire Associatif Pour l’Application des Tests Sensibles, dirigé par Bernard Prieur et Marie-Françoise Tesson. L’installation technique a été réalisée par Jean Pagot (chercheur au CNRS), sur la base des travaux de E. Pfeiffer, des Dr Ella et Oleg Selawry (Stuttgart), d’Etienne Guillé et de Jean-Pierre Garel (biologiste au CNRS et fondateur du centre de bio-physique de Clermont-Ferrand) à partir de l’idée initiale de R. Steiner.

Marie-Françoise Tesson précise que la cristallisation sensible est un outil qualitatif. «J’ai été amenée, au cours de ces cinq dernières années, à faire les remarques suivantes : le degré d’intensité de l’image globale, le foisonnement dru des cristaux, renseignent immédiatement sur le processus végétatif, le potentiel énergétique ; mais la forme et l’ampleur du centre (le ‘noyau’ de l’image) indique le niveau d’évolution de la substance sans aucun rapport avec sa valeur nutritive.

Nous pouvons affirmer aujourd’hui que les images de cristallisations sensibles se placent sur une échelle qui part de la terre pour monter jusqu’à l’Homme : le minéral est moins évolué que le végétal, qui est moins évolué que l’animal, lequel est moins évolué que l’humain. Une même échelle interne est observée dans chaque règne, dans chaque espèce du règne et dans chaque individu.» 

 

Utilisations possibles de la pépite actikalisée® et du processus d’actikalisation®

La pépite permet une présentation optimisée des aliments. Elle les maintient dans un état au plus proche des conditions initiales de production, les préserve des aléas extérieurs, et en favorise la conservation - notamment pour le vin.

Les tests effectués en coordination avec des oenologues, exploitants et professionnels du vin tendent à indiquer une bonification du vin par action sur l’acidité et l’âpreté.

En tests de vinification (vin blanc), sur des barriques de type vosges chauffe moy, la différence s’installe au bout de trois semaines. Le nez est plus développé, très fin. La bouche est très onctueuse et évolue vers beaucoup de gras et de rondeur. La finale est ample, très longue avec un retour aromatique plus important et une bonne persistance.

Dans le cas des rouges, il faut ajouter que l’enveloppe tannique se modifie et devient plus sphérique, avec une qualité de tannins plus soyeux.

Avec le vieillissement naturel du vin, ce même lot donne le net avantage au vin actikalisé. Notamment parce qu’il est plus à même de «fondre» le boisé lié à l’utilisation d’une barrique neuve. La vie du vin au cours du processus de fabrication est plus constante. 

(Vieillissement effectué par un exploitant indépendant)

La dégustation de vins déjà idoines à la consommation bénéficie des mêmes avantages au bout d’une à trois heures de traitement par la carafe.

Les tests de longue conservation ont révélé d’étonnantes capacités à conserver le vin. Ainsi une bouteille de Cahors débouchée, rebouchée à la main, à moitié pleine, laissée à elle-même pendant un trimestre (en hiver) a pu non seulement se conserver - le vin se pique immanquablement dans ces conditions sans actikalisation - et l’a vieilli de façon spectaculaire.

(Expérience réalisée par un propriétaire récoltant indépendant et par un oenologue dépendant du Laboratoire d’Eauze).

Pour le consommateur averti, la pépite actikalisée est donc un moyen sûr de conserver et de présenter de manière optimale les liquides qu’on lui confie. Idéale pour les vins, elle adoucit aussi les jus de fruits, excelle sur les produits frais, et permet de très profondes transformations qualitatives sur les alcools forts (whisky, cognac, armagnac...).

 

Pour bénéficier dans les meilleures conditions des effets de l’actikalisation, il est important de respecter les durées minimales indiquées ci-dessous en en fonction des aliments avant dégustation.

une fois la pépite mis au contact du vin, il est tout à fait conseillé de laisser le vin se rétablir plus longtemps, afin de le goûter dans le meilleur contexte possible, et de lui laisser le temps de se redéfinir.

Pour les alcools, une conservation longue (trimestre, année) est très propice à une dégustation privilégiée...

 

Eau, café, thé, jus de fruits, lait, boissons non alcoolisées - 5 à 10 min.

Vins blancs, rouges, gris - vins sucrés ou madérisés - 1 à 3 heures pour une dégustation optimale.

Alcools forts, Vodka, Noyau de Poissy, etc ... - 5 semaines pour bénéficier pleinement de la maturation.

Pépite actikalisée®



Pépite actikalisée®
Cliquez pour agrandir
Ce produit a été ajouté à notre catalogue le mardi 17 décembre 2013.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
seve de bouleau lacto-fermentee
seve de bouleau lacto-fermentee
Thank You - 0,5 L ou 0,7L
Thank You - 0,5 L ou 0,7L
Céramique EM
Céramique EM
Collier Anneaux de Vie© Poly-métallique
Collier Anneaux de Vie© Poly-métallique
Carafe Actikalisée® Jacques Ravatin
Carafe Actikalisée® Jacques Ravatin
Plaque Fleur de Vie
Plaque Fleur de Vie
Sphère diamètre 6 cm
Sphère diamètre 6 cm
Cruche vortex
Cruche vortex

 

 Panier
vide

Quelques explications
Qui sommes-nous ?
L'agriculture biodynamique
Mieux comprendre la Vie
Cristallisation sensible critere de qualite
Liens et nos bonnes adresses
L'Espace-Temps fractal
Les effets de l'ADN fantome
L'immortalite est bien reelle
Les foyers de hammer
L'energie hologrammique

Informations
Expédition & retours
Remarque sur la confidentialité
Conditions d'utilisation
Prod. recommandés
Contactez-nous

Faire connaître
 
Envoyer cet article à un ami(e).

Notifications
NotificationsMe prévenir des mises à jour de Pépite actikalisée®

Marques

Critiques
Ecrire une critique pour ce produit !

Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée


Qui sommes-nous ?  |  Expéditions & Retours  |  Confidentialité  |  Conditions Générales de vente  |  Mon compte