Catégories

Nouveautés
Ioniseurs d'eau PTV-KL
Ioniseurs d'eau PTV-KL
299.00EUR

Meilleures ventes
01.Kit Sanchlor

 

 

 

Live chat

Live Chat

 

 

Chlorite de sodium - MMS

Le MMS est un supplément qui produit actuellement des résultats étonnants sur des maladies dites incurables.  Sa découverte a permis la guérison de plus de 75 000 personnes atteintes de la malaria (paludisme) et ce, dans un délai de quelques heures à quelques jours.  

Jim Humble, un chimiste et métallurgiste, a accidentellement découvert le MMS en donnant à boire une bouteille complète d’oxygène stabilisé à un compagnon d’expédition affecté par la malaria. En quelques heures, la guérison fut totale. 

L’oxygène stabilisé, composé de 3% de chlorite de sodium, est connu pour traiter les eaux souillées et il est utilisé particulièrement par les explorateurs. Dès son retour aux États-Unis, Jim Humble poursuit ses recherches sur le chlorite de sodium. C’est suite à ses découvertes et expérimentations personnelles qu’il se rend en Afrique pour traiter plus de 2000 cas de malaria avec succès. Par la suite, plus de 75 000 malades ont été inclus dans des essais « in vivo » en Afrique. Des essais cliniques ont été conduits dans une prison au Malawi, en collaboration avec le gouvernement, et ont produit un taux de 99% de guérison pour des gens atteints de malaria. 

Plus de 90% de ces victimes étaient guéries en 4 à 8 heures. Plus de 60% des victimes du SIDA qui ont été traitées en Ouganda étaient guéries après 3 jours, et 98% guéries avant un mois.

Des douzaines d'autres maladies ont été traitées avec succès et peuvent être contrôlées avec ce nouveau supplément minéral.

Des résultats ont été aussi démontrés pour les rhumes, les grippes, les pneumonies, les inflammations de la gorge, les infections buccales, les abcès dentaires externes et les infections internes (maladie des gencives).

Selon les expérimentations de Jim Humble, le MMS est la réponse au SIDA, aux hépatites, à la malaria, à l'herpès, à la tuberculose, à la plupart des cancers et à beaucoup d'autres maladies. 

De plus en plus de témoignages abondent sur internet pour attester des effets bénéfiques, parfois même miraculeux, du MMS.

Jim Humble a choisit de donner cette information au monde entier via internet. Il ne souhaite pas voir une compagnie s’approprier le produit, il veut au contraire que les gens puissent y avoir accès facilement et à très peu de frais. 

Le MMS peut donc être fabriqué ou peut s’acheter déjà préparé. Il ne reste qu’à l’activer soi-même. Nécessitant une préparation minutieuse, il pourrait être souhaitable de l’acheter déjà préparé.

 

Quelle est la composition du MMS ?

Du chlorite de sodium (NaClO2), à 28%, qui mélangé et activé par de l’acide citrique (le citron et le vinaigre joue le même rôle), produit brièvement de l’acide chloreux (HClO2), lequel, par oxydation, devient du bioxyde de chlore (ClO2). 

Le MMS consiste en 28% de poudre de chlorite de sodium dissoute dans de l’eau distillée.  Comme la poudre de chlorite de sodium ne contient que 80% de chlorite de sodium et ne peut pas être fabriqué plus pur et concentré, le pourcentage réel de MMS est de 22,4%. 

La poudre de chlorite de sodium est composée de 80% de chlorite de sodium et 19% de sel de table (chloride de sodium) et moins de 1% de différents autres éléments de sodium qui sont considérés non toxiques.

Le MMS (28% de chlorite de sodium) produit du bioxyde de chlore (ou du dioxyde de chlore : CLO2) quand il est mélangé à de l’acide citrique. La raison pour laquelle il produit du bioxyde de chlore quand il est mélangé à l’acide est parce que l’acide citrique neutralise la solution, ou encore mieux, la rend un peu acide. 

La solution de MMS est normalement extrêmement alcaline. Quand elle est rendue acide, en y ajoutant l’acide citrique, elle devient légèrement instable et elle commence à diffuser du bioxyde de chlore. En mesurant les gouttes et l’acide citrique, nous savons qu’il se crée environ 3 mg (milligrammes) de bioxyde de chlore en approximativement 3 minutes.

Ensuite quand nous ajoutons le jus de pomme (ou un autre jus sans vitamine C), cela dilue la solution de telle façon qu’il y a environ 1 ppm de bioxyde de chlore dans la mixture complète de jus de pomme.

 

Comment agit le bioxyde de chlore ?

Contrairement au chlore, le bioxyde de chlore désintègre les cellules malades par oxydation sans abîmer celles qui sont en bonne santé. Transporté dans le flux sanguin, le bioxyde de chlore attire en effet à lui quatre électrons lorsqu’il entre en contact avec une cellule de pH inférieur à 7. Or les parasites, champignons et autres cellules malades ont toujours un pH bas et une charge ionique positive. Ils sont donc tous désintégrés ainsi que l’ion du bioxyde de chlore. Si aucune cellule ou substance susceptible de déclencher son action n’est rencontrée, le bioxyde de chlore se détériore en perdant un ou deux électrons. Cette perte permettra alors au système immunitaire de fabriquer plus d’acide hypochloreux, indispensable pour lutter contre la maladie.

 

Petite leçon de chimie

Le bioxyde de chlore est un tueur d’agents pathogènes. C’est un oxydeur plus puissant que l’oxygène, mais il n’utilise pas d’oxygène. Le bioxyde de chlore « explose » au contact, dans certaines conditions, et reste neutre dans d’autres conditions chimiques. Il est sélectif.

Qu’est que nous voulons dire par « il explose » ?

Une explosion est simplement une réaction chimique rapide, principalement une oxydation, qui libère de l’énergie.  Dans la formule CLO2, le bioxyde de chlore,

il y a deux ions d’oxygène. Alors pourquoi ces ions d’oxygène ne sont pas utilisés par le corps ? C’est parce qu’ils ont une charge négative de 2.

Ils ont déjà effectué leur oxydation avant qu’ils n’arrivent dans cette position. Ils ne peuvent plus oxyder. Mais le chlore peut. Quand le bioxyde de chlore touche un agent pathogène ou un poison qui est acide de nature, il accepte immédiatement 5 électrons. Il détruit tout ce dont il peut extraire des électrons, et génère de la chaleur en même temps (cette action est appelée oxydation même quand aucun oxygène n’entre en jeu).

Le chlore, après l’explosion de l’oxydation, a aussi perdu sa charge et il devient un chloride, qui est simplement du sel de table, qui n’a plus de possibilité d’oxyder puisqu’il n’a plus de charge.  Il ne reste plus rien qui puisse causer un effet secondaire. L’idée de base est simplement que le chlore et l’oxygène doivent être chargés au bon nombre d’électrons, ou alors ils ne peuvent pas faire leur travail d’oxydation.

Quand l’oxygène n’est pas capable d’oxyder, il ne peut pas faire le travail réservé à l’oxygène dans le corps.

Donc, ce que le chlorite de sodium fait réellement pour nous, est qu’il donne du bioxyde de chlore, un élément chimique qui est sélectif pour détruire toutes les mauvaises choses qui pourraient exister dans le corps. Chaque minuscule molécule de bioxyde de chlore a un pouvoir énorme pour détruire les éléments dont elle peut prendre des électrons.

Le bioxyde de chlore ne dure pas longtemps. Il a trop d’énergie concentrée dans un petit volume. Il commence à perdre de son énergie après quelques minutes dans le corps.  

Dans le corps, quand il a perdu une partie de son énergie, et qu’il n’est donc plus explosif (incapable d’oxyder), il peut alors se combiner avec d’autres substances. Il y a plusieurs évidences qu’il contribue à fabriquer de la myeloperoxidase, un élément chimique que le corps utilise pour faire de l’acide hypochloreux qui est ensuite utilisé par le corps pour tuer les agents pathogènes et les cellules tueuses. Le bioxyde de chlore est le seul élément qui soit connu pour avoir ces qualités et qui puisse avoir ces actions dans le corps, sans générer d’effets secondaires négatifs.

 

Comment utiliser le MMS ?

La trousse comprend 120 ml de chlorite de sodium (28%) et 620 ml d’acide citrique. 

Le procédé est celui-ci : pour chaque goutte de chlorite de sodium, versée dans un petit contenant en verre propre, on y ajoute 5 gouttes d’acide citrique (activateur). 

Donc, pour 5 gouttes de chlorite, on ajoute 25 gouttes d’acide citrique. Pour que l’activation puisse se produire, on doit laisser un temps de pose entre 3 et 15 minutes. En dessous et au dessus de ce temps, la réaction devient presque nulle. L’odeur de chlore devient perceptible en quelques secondes et le goût de chlore est prononcé.  Pour en masquer le goût, après le temps de pose nécessaire, on y ajoute un jus de fruits, SANS VITAMINE C. 


La vitamine C empêche le MMS d’être effectif dans le corps, elle réduit son efficacité de 75%.  Toutefois, elle peut être consommée 4 heures avant ou 4 heures après une dose. 

L’eau et le jus de fruits sans vitamine C sont les seuls liquides à mélanger avec la solution.  Évidemment, pas de café, pas de boisson gazeuse et pas d’alcool !

Le MMS, par son rôle nettoyant, désinfectant et purifiant, doit s’ingérer graduellement afin que le corps, hautement secoué dans toute sa toxicité au contact du bioxyde de chlore, puisse s’adapter. La durée de vie dans l’organisme du bioxyde de chlore est d’environ 12 heures.

D’en prendre de petites doses plusieurs fois par jour permet de perdurer l’effet sans causer d’effets violents de désintoxication. 

Une trop grosse charge de bioxyde de chlore ne comporte pas de danger immédiat. Toutefois, son pouvoir désinfectant peut causer des nausées et de la diarrhée. 
Il faut donc augmenter graduellement le nombre de gouttes de chlorite de sodium mélangées aux gouttes d’acide citrique. Toujours observer une proportion de 1 goutte de chlorite de sodium pour 5 gouttes d’acide citrique. Il est normal et souhaitable de ressentir des symptômes de désintoxication comme la nausée, la diarrhée et la fatigue subite.

Ces manifestations ne durent que quelques minutes pour laisser ensuite un état de bien-être.  Toutefois, il ne faut pas agresser le corps violemment en brusquant sa capacité à faire son travail. Si le nombre de gouttes causent un trop grand inconfort symptomatique, il faut diminuer d’une goutte à la dose suivante. Il est donc très important d’augmenter la prise du MMS à petites doses et d’en prendre moins la fois suivante. 

 

Mode d’emploi prescrit par Jim Humble

Voici l’échéancier proposé dans le protocole développé par Jim Humble, préalablement testé sur des milliers de personnes : Conformément aux indications récentes (juillet 2009) de Jim Humble, il semble que de prendre de petites doses 3-5 fois par jour est plus efficace que de prendre de grandes doses 2 fois par jour.

 

La posologie qui donne le plus de résultat est de prendre 3-4 gouttes de MMS plusieurs fois par jour (2 heures d’intervalle entre chaque prise). Il est impératif de faire le mélange approprié avec le chlorite de sodium et l’acide citrique. Ces instructions sont données dans le protocole.

La vitamine C, dans sa forme naturelle ou en comprimé, doit être prise à un intervalle de 4 heures avant ou après la dose de MMS. 

 

Pour les enfants, un dosage de 3 gouttes (chlorite de sodium) pour chaque tranche de 11,4 kilos de poids corporel.

 

Jour 1 : 1 goutte de chlorite de sodium mélangée avec 5 gouttes d’acide citrique. 

On attend 3 minutes avant d’y ajouter de l’eau ou un jus de fruit SANS VITAMINE C. 

Le contenant idéal est un « shooter » (une once) en verre.

On boit cette mixture le matin après un repas (pour ne pas amplifier les risques de nausée). Pour les gens très malades, ½ goutte pourrait être suffisante pour provoquer certains symptômes.   

 

Jour  2 : Si on ne ressent pas d’inconfort avec 1 goutte/5 gouttes, on met alors 2 gouttes de chlorite de sodium mélangée avec 10 gouttes d’acide citrique en ce jour 2.

Toujours attendre 3 minutes pour que l’activation se produise avant d’y ajouter le jus de fruits.

Si 1 goutte/5 gouttes ont provoqué nausées et diarrhées, ne pas ajouter de goutte supplémentaire jusqu’à ce que le corps ne réagisse plus. 

 

Jour 3 : Si tout va bien, on prend 3 gouttes de chlorite de sodium avec 15 gouttes d’acide citrique.  Toujours observer la proportion 1/5 et le temps de pose de 3 minutes.

Si symptômes désagréables, on diminue d’une goutte (chlorite de sodium) à la fois suivante.

Ne jamais ajouter le jus ou l’eau à la solution de chlorite de sodium et d’acide citrique avant les 3 minutes de pose. 

 

Jour 4 et + : Si vous tolérez toujours bien la posologie, vous pouvez augmenter d’une goutte de chlorite de sodium, pour 5 gouttes d’acide citrique, à tous les jours. Au jour des 15 gouttes, si la désintoxication n’a toujours pas eu lieu, on est donc rendu à 15 gouttes de chlorite de sodium et  75 gouttes d’acide citrique. Ne pas dépasser les 15 gouttes, 2 fois par jour ou 3 gouttes 5 fois par jour.    

 

Jour 15 et + : Pour ceux qui tolèrent bien les 15 gouttes, pour atteindre « l’ultime » action du bioxyde de chlore, il est proposé de prendre 15 gouttes de chlorite de sodium, avec 75 gouttes d’acide citrique, pendant 1 semaine et ce, 3 fois par jour. 

Après ces 15/75 gouttes 3 fois par jour pendant une semaine, c’est la dose d’entretien qui prend place. 

 

En principe, seule une personne ayant un très bon état de santé peut se rendre à cette dose.

 

Dose d’entretien : Quand la cure est terminée, soit la montée progressive et douce vers les 15 gouttes, on arrive à la dose d’entretien.

En fait, la dose de maintenance est de 6 gouttes de chlorite de sodium pour 30 gouttes d’acide citrique 2 fois par semaine. 

Pour les personnes ayant une santé précaire ou un âge avancé (60 ans et plus), il est conseillé de prendre 6/30 gouttes par jour.

 

Conditions de conservation : Le MMS ne doit pas être soumis à la lumière ni au soleil. 

Les bouteilles doivent être mises dans le frigo dans un contenant opaque ou dans un endroit frais et obscur. De cette façon, les bouteilles peuvent être conservées au-delà d’un an.

 

Conditionnement en poudre d’hypochlorite de calcium, 60 capsules de 400 mg.

Chaque capsule contient 400mg d’hypochlorite de calcium. Quand ajoutée à de l’eau il y a formation d’acide hypochloreux. La poudre est labellisée à 65% de « chlore disponible ». Il ne s’agit pas du pourcentage d’hypochlorite de calcium, mais de la portion de chlore « disponible » dans la poudre. Il y a une petite quantité de sels de calcium comme éléments créés lors de la fabrication de la poudre (du carbonate de calcium et du chloride de calcium). Le volume d’acide hypochloreux produit dépend du PH de l’eau ajoutée, une eau légèrement acide étant optimale. Bien que ce produit soit vendu comme purificateur d’eau, nous savons qu’il y en a des utilisations moins classiques, particulièrement les protocoles de Jim Humble, et pour cette raison nous utilisons la forme poudreuse plutôt que les granulés traditionnellement utilisés comme « choqueur de piscine », qui peuvent contenir des stabilisateurs d’UV, et aussi des agglomérants et des agents anti-coagulateurs, dépendant de la marque concernée.

 

Pour la purification d’eau, nous avons dosé 1 capsule pour traiter 50 litres d’eau. En pratique 1 capsule devrait pouvoir purifier beaucoup plus mais on utilise cela comme base indicative. Après avoir ajouté la capsule dans l’eau, laissez-la pendant 30 minutes. Après que la capsule ait été dissoute, mélangez occasionnellement. 

 

Pour en savoir plus et passer une commande : http://futurehealthtoday.com

 

    

 

Avertissement: Cette page fournie des informations à propos du MMS (le Supplément Minéral Miracle) qui est une solution saline bien connue. Cette information ne remplace pas la visite chez un Docteur qui peut diagnostiquer, guérir et donner des avis médicaux. Cette page informe les gens à propos d'une option que les non professionnels utilisent parfois pour mener des expérimentations. Ces sites Internet sur le MMS décrivent un sel bien connu, en solution liquide, pour une utilisation interne et externe limitée. L'utilisation généralisée du dioxyde de chlore et ses descriptions ne peuvent pas être assimilées à un avis médical ou à la pratique de la médecine. Cette page sur le MMS n'assume aucune responsabilité sur la façon dont ces descriptions seront utilisées ou comprises. Aucun produit n'est envoyé ou vendu sur ce site internet. Aucune somme d'argent n'y est demandée ou facturée.

 

Evaluation des risques à la consommation de ce produit : Avertissement Centre Anti-Poison

    Nom du produit +   Prix   Acheter maintenant 
 Kit Sanchlor   Kit Sanchlor   32.00EUR  Acheter maintenant 
Afficher 1 à 1 (sur 1 produits) Pages de résultat :  1 

 

 Panier
vide

Rubriques
Qui sommes-nous ?
L'agriculture biodynamique
Enquête sur ce type d'agriculture
Informations sur Rudolf Steiner
Les liens et nos bonnes adresses

Informations
Expédition & retours
Remarques sur la confidentialité
Conditions Générales de Vente
Produits recommandés
Contactez-nous

Vente Flash
Fazup Silver
Fazup Silver
34.90EUR
29.90EUR

Promotions
Jus d'herbe de blé
Jus d'herbe de blé
26.00EUR
19.90EUR
---------
Kali'Claire
Kali'Claire
100.00EUR
95.00EUR
---------
Coenzyme Q10
Coenzyme Q10
25.50EUR
19.90EUR
---------
Nopal phytofibres
Nopal phytofibres
14.50EUR
12.95EUR
---------
Chi-café Classic
Chi-café Classic
20.99EUR
19.50EUR
---------
ASEA
ASEA
50.00EUR
45.00EUR
---------
Chalcopyrite
Chalcopyrite
21.00EUR
18.56EUR
---------
Grenat
Grenat
21.00EUR
18.56EUR
---------

Producteurs

Critiques
Il n'y a actuellement aucune critique pour ce produit

Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée


Qui sommes-nous ?  |  Expéditions & Retours  |  Confidentialité  |  Conditions Générales de vente  |  Mon compte